Pour pêcher la carpe, il vous faut certains accessoires. La canne, le support de canne, le moulinet, les détecteurs de touches et l’épuisette à carpes sont indispensables pour attraper ce poisson selon les règles de l’art. De nos jours, il existe un vaste choix de matériel de pêche à la carpe. Pour trouver les équipements les mieux adaptés à vos besoins, il est important de bien les connaître.

La canne et le moulinet

La canne est un outil incontournable pour la pêche à la carpe. Sa principale particularité n’est autre que sa flexibilité. Cet élément sert surtout de support au moulinet. Ce dernier se situe sur la ligne. Tous ces dispositifs font partie du matériel de base pour aller à la pêche. Contrairement aux modèles standards, cette canne permet d’effectuer des lancées sur de grandes distances. En outre, elle a été conçue pour résister à n’importe quelle carpe. De ce fait, vous n’avez pas besoin de vous approcher de la zone où le poisson se trouve, quelle que soit sa taille. Grâce aux différents anneaux qui forment la canne, celle-ci aura une bonne robustesse.

Vous ne pouvez pas parler de matériel de pêche à la carpe sans évoquer le moulinet. Il est généralement installé au niveau du manche de la canne. Il possède plusieurs constituants. On distingue notamment la manivelle et le mécanisme de frein. Pour libérer ou ramener votre ligne, il suffira d’utiliser le tambour. Ce constituant est fixe. C’est le « pick-up » (connu aussi sous l’appellation d’anse de papier) qui tourne autour du tambour, pour actionner le fil de pêche. Pour vous aider à trouver les outils qu’il vous faut, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel du domaine. Pour ce faire, vous devez vous rendre auprès d’un magasin spécialisé dans la vente d’équipements de pêche. Vous pouvez également aller sur des sites tels que www.carptour.fr/. Un responsable pourra vous conseiller et vous orienter dans vos choix.

Le montage de la ligne et le support de la canne

Il est important de préciser que le montage de la ligne est une étape capitale dans la pêche de la carpe. Vous ne devez pas oublier que c’est sur cet accessoire qu’on installe l’appât (via un hameçon). Ce dernier permet d’engager le contact entre le pêcheur et le poisson. En général, une ligne de pêche est constituée de 3 composants. Tout d’abord, vous avez la tête de ligne. Elle a deux rôles : l’amélioration de la résistance à l’usure et l’amortissement des chocs. Il est vrai qu’elle n’est pas obligatoire. Ensuite, on retrouve le corps de la ligne, situé à l’intérieur du moulinet. Le dernier élément n’est autre que le bas de ligne. Il s’agit de la partie qui est équipée de l’hameçon.

Le support de la canne est un matériel de carpe indispensable, si vous êtes un débutant ou si vous n’avez pas envie de tenir la canne en attendant que le poisson morde l’appât. Cet accessoire est également connu sous l’appellation de « rod pod », de « trépied » ou de « batteries de cannes ».

Les détecteurs de touches et l’épuisette à carpe

Parmi les matériels de pêche à la carpe, le détecteur de touches et l’épuisette font, sans aucun doute, partie des outils incontournables. Ils permettent respectivement de repérer la présence d’un poisson et de le capturer. L’épuisette est également employée pour sortir la carpe en dehors de l’eau. De nos jours, il existe deux sortes de détecteurs. D’une part, il y a celui manuel et d’autre part, on retrouve celui électronique. Le choix dépendra essentiellement de vos besoins et du confort que vous recherchez.